Building a yeast bank / Créer une banque de levure

I wanted to share my technique on how I managed my yeast bank. Anytime I want to keep a freshly bought yeast, I make a starter, usually a 2L a week before my brew day. Once the fermentation is completed, I put it in the fridge for 3-7 days (depending of when is my next brew day). Before pitching it in my wort, I get rid of the liquid (stinky beer) and I add a small amount of distilled water. I filled the vial again (from Whitelabs) and pitch the rest to my wort (22 liters). I keep the vial in the fridge until I need to make another started.

Here’s my favorite yeast and all the batchs I made with it :
Cale Ale - Escarpement Labs - Purchased in May 2020
Made an IPA in June 2020
American Brown Ale, October 2020
Pale Ale, November 2020
Brett IPA (Twisted IPA), March 2021
Cream Ale (Maze), June 2021
Cream Ale for a friend, July 2021
Brett IPA (Twisted IPA), August 2021

It’s easy, cost effective and fun!


Je voulais partager ma facon de faire sur comment je gère ma banque de levure. Dès que j’achète une levure qui m’intéresse, je me fais un starter de 2L une semaine avant ma journée de brasse. Dès que la fermentation est terminé, je le remet au frigo pour 3-7 jours (selon ma prochaine date de brassage). Avant d’encemencer mon moût, je vide le liquide (biere oxidée) et j’ajoute un peu d’eau distillé. Je remplis ma fiole (celle de WhiteLabs) et je mets le reste dans le moût (22 litres). Je laisse la fiole dans le frigo jusqu’au moment que j’en ai besoin et je fais un autre starter.

Voici ma souche préférée et les bière que j’ai fais :
Cale Ale - Escarpement Labs - Achetée en Mai 2020
IPA en Juin 2020
American Brown Ale, Octobre 2020
Pale Ale, Novembre 2020
Brett IPA (Twisted IPA), Mars 2021
Cream Ale (Maze), Juin 2021
Cream Ale pour un ami, Juillet 2021
Brett IPA (Twisted IPA), Aout 2021

C’est facile, rentable et l’fun à faire!

4 Likes

I’ve been thinking about how I can reduce my yeast costs down and try and do something like what you’ve suggested here Éric. I’m not totally confident in my yeast handling, and can’t totally tell when a strain is no longer viable. How long would you say is the limit for the culture in the vial?

IIRC, during a monthly meeting, Tara (@crash_alt) told us that she used old vial in her bank and as long as you rebuild the colony, you’re good to go. It it’s 1 year old, I would say, just do a small starter to see if it’s alive. If it’s kicking, do a bigger one.

Ça me tente d’essayer ça! Quelqu’un a des fioles de White Labs qui voudrait se débarrasser? Je suis preneur.

Norm m’a apporté ces fioles. Tu peux surement en trouver en ligne (ou si Norm a des spares)

2 Likes

J’utilise des pots massons de 200 ml.
Je fais starter plus gros et en récupère une partie. Après décantation, je transfère en pot masson.

3 Likes

J’utilise parfois des pots stériles pour les tests d’urine, disponibles à la pharmacie pour environ 1$.

4 Likes

Comment vous faites par la suite pour savoir combien de cellules vous avez environ et quelle grosseur de starter vous devez faire?

Les seules fois que j’ai utilisé des starters, je partais d’un sachet de White Labs et j’allais sur yeastcalculator.com pour estimer mes besoins en fonction de ce que je brassais.

Quand on part d’un petit tube centrifuge, on s’entend qu’il y a pas mal moins que 100 milliards de cellules haha

Personnellement je fais un starter plus gros de + 100 milliards de cellule calculé dans beersmith. Je fais une règle de 3 pour avoir la quantité en litre à mettre de côté. Exemple : 3L a 300 milliards, je prend 1 litre. Decante le 1L pour faire un pot de 200 ml.

Je note la date et considère avoir 100 milliards de cellule. Beersmith calcul approx le nombre de cellule vivante selon la date de réutilisation.

1 Like

Merci!

Je viens de voir que dans l’outil de Brewfather, on peut mettre un “overbuild” de cellules et ça nous dit exactement combien garder et combien pitcher dans le moût.

1 Like